Comme vous avez remarqué, après un mois de mars sec, chaud et ensoleillé, avril a été plutôt arrosé ! j'attendais la pluie avec impatience, j'ai été servi ! Un peu trop quand-même, du coup, ça a un peu perturbé les plantations de plein-champ. Mais bon, c'est fait.

Je viens donc de terminer de planter les céleris : la récolte se fera à partir de l'automne, en éspérant que tout marche bien car c'est une culture assez délicate. Il faut beaucoup de pluie au départ (ça, c'est réussi !) et aussi au moment où la boule se forme, c'est-à-dire vers le mois de juillet et là, c'est plus aléatoire (quoique...). S'ils ont soif, ils restent petits.

Je continue de planter des navets et fenouils, la première série a enfin démarré avec le redoux.

Les petits-pois fleurissent, ils ont été bien arrosé cette année, si tout se passe bien, ça devrait donner. Ceux que vous voyez sans doute au marché ou en magasin sont ceux cultivés en tunnel.Les miens ont été semés dehors, ils seront donc plus tard mais moins chers et tout aussi bons !

Vous ne devriez pas tarder à avoir des échalottes nouvelles dans vos paniers, ça pousse. Les cottes de bette, comme la rhubarbe (d'ailleurs, c'est la même famille), ont eu du mal, mais c'est parti, maintenant qu'il pleut un peu moins (si si) et qu'il commence à faire doux.

Les salades plantées il y a un mois commencent à avoir une taille raisonnable. Par contre, la deuxième série a été ratiboisée par des limaces blanches, ridiculement petites mais très voraces.Elles semblent même apprécier les granulés sensés les tuer !

Les poireaux sont toujours en attente d'être mis en pépinière dehors. Trop de flotte, impossible de passer en tracteur sur la terre sans rester embourbé. Quand ils auront la taille d'un crayon, ils seront plantés un par un à la planteuse à leur place définitive. Voilà pour les cultures de plein champ.

En ce qui concerne les légumes de tunnel, on essaye de leur faire oublier qu'ils sont en Bretagne : J'ai planté une première série de tomates, des Rose de Berne et des Green Zebra. Il faudra quand-même attendre probablement début juillet pour en manger. Les courgettes ont la taille de gros cornichons. Cette semaine, j'attaque les melons, aubergines, concombres.

Bref, y'a du boulot et pas encore beaucoup de choix mais ça va venir !