Les Amap ont pour objectif de contribuer au développement d'une agriculture durable et à la mise en place d'une économie solidaire entre villes et campagnes.
A ce titre, les Amap s'engagent par l'acte de consommation des adhérents, mais aussi par leur investissement, à défendre le maintien de "ceintures vertes" autour des centres urbains, qui sont nécessaires pour préserver une logique de proximité.
Aujourd'hui, la ferme de Traon Bihan est mise à mal car son terrain, loué à la municipalité, est petit à petit "grignoté" par l'urbanisation. Cette ferme est partenaire de l'Amap, grâce à l'investissement de Valérie et Philippe. Lait, crème fraîche et desserts lactés seront proposés aux consomm'acteurs de l'association.

Informez-vous sur leur problématique, commune à d'autres fermes du secteur, en lisant l'article du Ouest France paru le vendredi 1er avril 2011 et relayé par Brest.maville.com, ainsi qu'en suivant régulièrement le blog de la ferme de Traon Bihan.

N'hésitez pas à proposer des idées afin que l'association puisse participer à enrayer le processus d'étouffement de l'agriculture locale.

Bien localement vôtre